Photo Anne-Aymone

Peux-tu te présenter et nous dire qu’est-ce qui t’a amené à effectuer ta reconversion professionnelle ?

J’ai 34 ans et je suis passionnée par la beauté et la mise en valeur de chaque femme. J’exerce aujourd’hui le métier de Coach en Image à Madrid et dans toute la France grâce à mon accompagnement à distance.

Après une licence de philosophie, j’ai eu envie de travailler en entreprise au service de l’humain, je m’oriente alors naturellement vers un Master 1 de Ressources Humaines. Il me manquait une dimension créative je décide donc de faire mon Master 2 au CESLA en Communication. Je suis ensuite embauchée chez Bouygues Construction, je me rappelle avoir signé mon CDI, le même jour qu’avoir eu mon permis, j’avais deux précieux sésames pour réussir dans la vie. J’étais fière.

J’ai passé 6 ans et demi chez Bouygues, d’abord en tant que Responsable Edition puis Responsable Formation. Des jobs intellectuellement intéressants qui m’ont permis de beaucoup apprendre sur moi et les relations humaines même si cela n’a pas toujours été facile. En effet, l’univers très masculin et processisé du BTP n’était pas toujours en adéquation avec ma personnalité sensible et créative

Quel a été le déclencheur qui a fait que tu as eu cette envie de reconversion ?

A 30 ans, j’ai eu un déclic : ce job était cohérent par rapport à mon parcours mais est-ce que j’étais vraiment heureuse ? est-ce que j’avais envie de rester ? Sur le papier, c’était ok mais au fond de moi une petite voix me disait qu’il fallait peut-être changer. J’ai alors commencé en 2017 à chercher ce que je pourrai faire, j’ai passé du temps à mieux me connaitre, relire mon histoire, quels étaient mes talents…

Qu’est-ce que tu as appris sur toi durant cette expérience ?

En mars 2018, je signe une rupture conventionnelle avec Bouygues. Une nouvelle vie commence alors, après avoir exploré beaucoup de pistes (je ne vous donne pas le détail mais il y a eu pas mal de projections dans différents domaines), c’est finalement l’appel du beau, du bon, du manuel qui l’emporte !

J’ai toujours aimé m’habiller et j’étais surtout admirative des très belles pièces que je pouvais trouver dans le dressing de ma grand-mère, je trouvais cela dommage qu’au XXIème siècle, on ne puisse pas bénéficier de cette même qualité pour un prix accessible. Mon envie de me diriger vers le domaine de la mode éthique est venue d’un manque. Les magasins ne me donnaient plus envie, le côté tout le monde pareil dans des matières moyennes et en plus qui polluent l’environnement, je ne trouvais vraiment pas cela cohérent et attirant. Je voulais comme mes grands-mères passer mes prochaines années de femme dans du beau et pas dans du polyester venu de Chine !

La belle matière on l’a, il faut la dénicher. J’ai commencé à arpenter les rues de Paris à la recherche de ces trésors dans des brocantes, des braderies, chez des particuliers…

J’organise à Paris ma 1ère vente d’été en juillet 2018, une autre suivra en décembre et je renouvelle l’essai en 2019 avec deux nouvelles ventes d’hiver et d’été. Le concept a plu : endroit raffiné, belles pièces de qualité à des prix accessibles, conseils personnalisés… C’est dans ce cadre et ambiance cosy que mon futur métier de coach en image est apparu. Les femmes présentes étaient en confiance pour me poser leurs questions, savoir ce qui leur allait en termes de couleurs, de coupes… mais aussi avoir des idées pour accessoiriser.

Mon goût de l’accompagnement humain et de la beauté se trouvaient alors réunis !

Qu’est-ce qui t’a donné le plus de peps ?

Le fait de faire les choses à ma manière !

Me créer mon propre cadre et concrétiser mes idées me donnent une énergie pas possible.

En entreprise, un coup sur deux le projet ne me plaisait pas, je me retrouvais abattue, sans énergie, vidée…

Si c’était à refaire qu’est-ce que tu ferais différemment ?

Créer des process dès le début haha rien que le mot me donne des boutons 😉

Penser à la pérennisation, que tout ne repose pas sur moi, si je prends un stagiaire qu’il puisse aller chercher les infos au bon endroit, être autonome.

C’est encore possible de le faire ! 😉

Pour prendre contact avec Anne-Aymone ou en savoir plus sur son activité :

Site : www.anneaymonebelliard.com

Sa page Instagram pour suivre ses conseils beauté et participer à ses rendez-vous mensuels « Secrets de femme » : www.instagram.com/anne_aymone_belliard